Skincare #1 L’urticaire

Qu’est-ce que l’urticaire ?

L’urticaire est une maladie de la peau qui se manifeste par des plaques rouges, souvent associées à des démangeaisons. En général, les crises sont brèves et isolées. Néanmoins, l’urticaire peut aussi s’établir de façon chronique. La réaction est provoquée par l’activation d’une cellule immunitaire : le mastocyte.

L’urticaire est une maladie inflammatoire de la peau. Elle est caractérisée par des plaques (ou papules) rouges ou rosées, superficielles, arrondies, bien limitées et en relief. Ces lésions sont fréquemment associées à des démangeaisons, ou prurit, comme en cas de piqûres d’orties (origine du mot urticaire).

L’éruption touche généralement la surface de la peau, mais elle peut parfois s’étendre en profondeur ou gagner les muqueuses. On parle alors d’œdème de Quincke ou d’angio-œdème. Cette forme d’urticaire siège principalement sur le visage (paupières et lèvres). Elle peut se révéler dangereuse si elle atteint la gorge.

Mon vécu

J’ai commencé a avoir de l’urticaire quand j’étais petite. Ce jour là, je jouais dans l’herbe et ça me grattais, mes parents m’ont dit de ne pas toucher. Le soir venu je suis allée me coucher seulement dans la nuit je me tapais contre le mur tellement ça me démangeais ce qui a réveillé ma mère. Elle est venue me voir et s’est aperçue que j’avais des sortes de plaques rouges et cloquées qui s’étendaient du cou aux pieds. Elle a dit à mon père que nous devions aller à l’hôpital. Je n’en pouvais plus, je pleurais, je n’arrivais pas à m’empêcher de me gratter. A l’hôpital, ils m’ont injecter un produit car étant petite ils avaient peur que la crise s’aggrave. Le médecin m’a laissé avec une infirmière le temps que le produit agisse et que la crise diminue. Il m’a fait rentré.

Je n’ai plus rien eu pendant des années.

Et puis un jour, je me baignais et ma peau s’est mise à me gratter. Ma mère a regardé et s’est souvenu que j’avais fait une crise d’urticaire. Elle a appelé mon médecin traitant qui lui a dit de venir. Il m’a examiné, m’a prescrit des médicaments.

Au collège quelques jour après j’ai fait une crise ce qui est assez impressionnant dans la mesure où je fais des crises d’urticaire géantes. Le soir même on a pris rendez-vous chez une naturopathe.

Les conseils d’une naturopathe

Lors de mon rendez-vous chez la naturopathe, elle m’a conseillé d’arrêter le lait de vache, cet aliment étant trop acide.  Je me suis mise à boire des laits végétaux (lait d’amande, de riz..), des tisanes, du thé… Il fallait que je bannisse cet aliment de ma vie. Elle m’a également donné des mixtures à base de plantes à prendre matin, midi et soir.

Mon expérience vis à vis de ces conseils

J’ai été mieux pendant quelques temps, je dirais donc que ça marche. Mais mon urticaire est réapparu au lycée, j’ai dû me rendre aux urgences alors que j’étais interne, le médecin m’a prescrit un traitement d’urgence [que je doit prendre en cas de fortes de crises], ce qui m’a fait abandonné toutes ces contraintes alimentaires.

Consultation de dermatologue

Je suis suivie par une dermatologue depuis longtemps. Au cours d’un de mes rendez-vous elle a changé mon traitement contre un moins agressif. Je le prend encore aujourd’hui. Dès que j’arrête mon urticaire recommence et même quand je prends ce traitement quotidien, je fais des crises dans la mesure où la cause n’a pas été trouvée. Je ne peux pas mettre ce que je veux sur ma peau, j’essaie donc d’éviter les produits avec parabens, colorants… J’opte de préférence pour des cosmétiques garantis hypoallergéniques et développés sous contrôle dermatologique. Ce qui reste une contrainte vu que j’adore tester de nouvelles choses.

Je n’ai, à ce jour, vu aucun allergologue puisque je ne consomme jamais les mêmes aliments, ce n’est jamais à la même saison bref on ne saurait pas où chercher.

J’espère que cet article pourra vous aider. N’hésitez pas à partager votre expérience.

A bientôt mes petits chats.

Julie – Mademoiselle est jolie

Publicités

4 réflexions sur “Skincare #1 L’urticaire

  1. Robin dit :

    Salut! Je viens de visiter ton blog par hasard et les « conseils » de cette naturopathe m’ont fait tiquer. Le lait n’est que légèrement acide (pH de 6,6 à 6,8)… Surtout comparé au pH de l’estomac (1,5 à 3,5). Un surplus d’acidité dans le corps n’est donc pas « mauvais », mais « mortel » (ce qui change tout, car l’acidose, même « légère » (si je puis dire ça comme ça), ne provoque pas d’urticaire mais mène directement aux urgences).

    Pour bien comprendre, je te conseille de lire cet article du Pharmachien, un blogueur BD qui connait très bien son sujet ^^: http://lepharmachien.com/acidite/

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s